L'encens à travers les âges

ACTUALITES Encens Naturel d'Oman

Grandes étapes historiques

2000 après J.C

Patrimoine mondial
L’UNESCO, en 2000, a inscrit quatre nouveaux sites du patrimoine mondial au Sultanat d'Oman, collectivement appelés «le pays de l’encens». Avant 1970 , les bédouins utilisaient encore l'encens comme monnaie

1900 après J.C

Nouvelle économique
Au début de l'ère du pétrole, l'or noir a supplanté le blanc après la seconde guerre mondiale. Le coup fatal à l’exportation massive d’encens par l’Oman est le développement d’un substitut synthétique.

1285 après J.C

Découverte d'un nouveau monde
Marco Polo a noté dans son journal qu'Al-Mansura (Al Baleed) exportait de l'encens blanc et des chevaux avec la Chine.

695 après J.C

Routes maritimes
À partir du premier siècle, les navires sillonnaient leur périple rempli d’aromates. Routes maritimes du golfe Persique à la mer de Chine méridionale. Que veut dit le nom Hong-Kong : L’étymologie du nom de Hong Kong (port des senteurs) concerne la réception et le traitement de l’encens

300 après J.C

Crise économique romaine
La crise économique au sein de l'empire romain a entraîné une forte baisse de la demande en encens et autres luxes de l'est. Cela a marqué la fragmentation et l'affaiblissement des royaumes de l'encens du sud de l'Arabie.

naissance de Jésus-Christ

L'événement du christianisme
Au moment de la naissance de Jésus-Christ, à qui on a donné de l'encens, ainsi que de la myrrhe et de l'or, le commerce de l'encens était à son apogée.

500 av J.C à 0

Commerce de l'encens
Alexandre le Grand était tellement captivé par la perspective de posséder les moyens de production d'encens qu'il envisagea d'ajouter l'Arabie à ses conquêtes. Seule sa mort l’empêcha de réaliser son ambition.

nabatéens La grandeur des villes nabatéennes s’épanouit, Petra tirant profit du commerce de l’encens arabe en vendant à l'empire grec puis romain.

Dans le Wadi Rum (sud de Pétra), des peintures rupestres vieilles de 3 000 ans représentent des caravanes de chameaux traversant la vallée et les bandits qui les ont chassées.

L'amiral Nearchos, qui a navigué avec une flotte de quinze cents navires d'Inde et dans son journal, fait référence à Maketa sur le Cap d'Arabie. Il le décrit comme «le plus important marché du commerce maritime de l'encens et de tous les autres produits parfumés de l'Arabie».

500 ans av. J.C

L'apogée de l'encens

Rome L'encens sacré était un élément indispensable de la culture impériale pour les cérémonies de dévotion et d'État. Au cours de l'Empire romain, 2,5 à 3 millions de kg d'encens auraient été exportés du sud de l'Arabie à Rome. 1300 à 1700 tonnes d’encens ont été transportées à Rome par environ 7 000 à 10 000 chameaux

Perse À Persépolis et à Suse (Iran moderne), l'encens était une denrée précieuse. Les monuments de Persépolis montrent le roi Darius Ier lui-même offrant de l'encens.

Gréce Bien que les Grecs aient importé de l'encens de Syrie (Ve siècle avant notre ère), Hérodote savait que l'encens venait de plus au sud de l'Arabie.

1000 avant J.C

Utilisation de l'encens

950 avant J.C. Une visite de la reine Saba au roi Salomon devait mettre à l'épreuve sa sagesse, afin d'obetenir un accord sur l'encens et la myrrhe.

Sayhad Le commerce de l'encens a vu la croissance de plusieurs royaumes et son déclin a entraîné leur extinction. Ces royaumes ont émergé à l'ouest du Dhofar (une région connue au moyen âge sous le nom de Sayhad).

1224 ans J.C

L'Egypte
Dans les bas-reliefs d'un temple de Karnak, une oeuvre représentant Ramsès II offrant un encens.

1478 - 1457 avant J.C

L'Egypte et ses pharaons
La reine Hatchepsout a commandé un grand temple qu'elle a décrit comme «un jardin pour mon père Amun». Le temple était bordé de plantes contenant de l'encens, dont la myrrhe (et très probablement de l'encens).

1800 avant J.C

L'encens spirituel
Dans les temples de la divinité solaire babylonienne, Baal, et du dieu grec Apollo, l'encens était brûlé en grande quantité dans l'ojectif de rapprocher les fidèles de leurs divinités. Un millier de talents (ou 30000 kg) d'encens étaient brûlés chaque année lors de la fête de Baal à Babylone.

2000 avant J.C

La route de l'encens
Les caravanes empruntaient, en 2000 avant JC, la principale voie sud-nord longeant la côte de la mer Rouge. Le trajet couvre jusqu'à 3800 km env. reliant la région de production (Oman) aux marchés méditerranéen.

3000 avant J.C

L'importation de l'encens naturel

Babylonne Entre 3000 et 600 ans avant notre ère Les Babyloniens ont importé de l'encens d'Afrique.

Égypte Pendant près de trente siècles, l’Égypte ancienne a été la civilisation dominante du monde méditerranéen et peut-être même les principaux consommateurs d’encens.

3500 avant J.C

Brûleur d'encens antique

Le plus ancien cas concret d'utilisation d'encens en Mésopotamie est un brûleur d'encens découvert dans les ruines d'un temple à Tepe Gawra, près de Mossoul, dans l'Irak moderne.

Info+

5000 - 4500 avant J.C

Commerce des épices
La distribution des plantes d’encens étant restreinte du point de vue botanique au sud de l’Arabie, le commerce se serait nécessairement dirigé vers le nord, que ce soit par voie terrestre ou maritime. Le commerce des aromatiques était déjà en place en Arabie orientale dès le troisième millénaire avant notre ère et probablement vers 5000 avant notre ère.

6000 avant J.C

Région du dhofar
Avant 6000 ans avant notre ère, les pluies de mousson ont disparu dans la région arabe et les arbres à encens ont prospéré dans les conditions de sécheresse. - C.Times of Oman -
Crédits

Encens naturel d'Oman

© 2020 - Aventures du Globetrotter
Tous droits réservés